CONFÉRENCE JEUNE PUBLIC LA HAUTE TOUCHE, UN LIEU DE RECHERCHE SCIENTIFIQUE EN BRENNE

Par Patrick Roux, éthologue

Vendredi 14h au cinéma

Rôle de la réserve zoologique de la Haute-Touche dans les programmes de conservation et de réintroduction des espèces animales : du local à l’international.

QUELLES SOLUTIONS POUR ÉVITER LE CHAOS CLIMATIQUE ET FINANCIER ?

Pierre LARROUTUROU

Vendredi à 20h30 au cinéma Studio République

41 LarrouturouEt si préserver le climat était l’un des meilleurs moyens d’endiguer la prochaine crise financière ? La machine climatique est en train de s’emballer dangereusement. Il ne
nous reste que 3 ans pour inverser la courbe des émissions de gaz à effet de serre si nous voulons éviter aux jeunes d’aujourd’hui un climat auquel ils ne pourraient s’adapter.

Pierre Larrouturou, économiste, a travaillé avec le climatologue Jean Jouzel ils nous proposent, pour faire face à l’urgence, un vrai pacte "finance-climat"
européen. Il est possible de diviser par 4 les émissions de CO2, de dégonfler la bulle financière et de créer des millions d’emplois.
Favoriser la spéculation ou sauver le climat ?
À nous de choisir !

 

 

La démocratie au XXIe siècle passera-t-elle par l’écologisation de la société ?

avec Dominique BOURG et Valérie CHANSIGAUD

 Samedi à 15h au Moulin de la filature

En France, comme dans toutes les démocraties modernes, le politique n’est pas en mesure de défendre l’intérêt des générations futures. La nécessité dans laquelle il se trouve de répondre, souvent dans l’urgence, aux problèmes actuels lui fait perdre de vue la sauvegarde des grands équilibres de la planète (climat, biodiversité, compositions chimiques des océans, etc.). Ainsi de nouveaux enjeux démocratiques s’imposent à nous, notamment concernant la recherche scientifique et ses applications. Comment prendre en compte ceux qui ne votent pas : les générations futures et la Planète ? S’il faut s’interroger sur les causes de la faible efficacité de la sauvegarde de l’environnement une partie de la réponse est peut-être dans l’histoire du rapport des français à la nature.

43 bourg

Dominique BOURG est philosophe et professeur à l’université de Lausanne. Il dirige, aux Puf, la collection « L’écologie en questions » ainsi que la revue en ligne La Pensée écologique, et préside le conseil scientifique de la Fondation pour la nature et l’homme (FNH).
Inventer la démocratie du XXe siècle, éditions Les Liens qui Libèrent, 2017

45 chansigaudValérie CHANSIGAUD est chercheuse associée au laboratoire Sphère (Paris VII CNRS) elle étudie en particulier l’histoire de l’impact de l’homme sur la nature.
Les Français et la nature, éditions Actes Sud, 2017

 

 

ET SI ON PARLAIT DES ZAD ?

avec Jade LINDGAARD et Pascal DESSAINT

Samedi à 17h au Moulin de la filature

47 Jade lingaardNotre-Dame-des-Landes, Bure, Sivens : comment écrire le récit des luttes de territoire? Qu’est-ce qui se joue en ces lieux? Quels sont ces territoires: lieux de résistance, de rapports de force, territoires d’anarchie ou laboratoires démocratiques ?

Jade LINDGAARD est journaliste à Mediapart, elle a suivi comme reporter Notre Dame des Landes, spécialiste d’écologie et de climat.
Je crise climatique, éd La Découverte, 2015.

48 pascal dessaint

Pascal DESSAINT est auteur de romans noirs, son dernier roman Un homme doit mourir, Rivages, 2017 est inspiré par les ZAD en particulier celle de Sivens.

Et si on parlait de la situation des animaux ?

avec Allain BOUGRAIN DUBOURG et Fabrice NICOLINO

Dimanche à 15h au Moulin de la filature

52 allain bougrain dubourgNous observons de plus en plus une conscientisation des citoyens à la cause animale, des mouvements se créent, se durcissent aussi, et se font entendre des politiques. Parallèlement l’éthologie prouve aujourd’hui, au fil des découvertes, que le fossé que nous avons creusé entre nous et le monde animal mérite d’être comblé. En effet on observe les animaux aimer, rire, tricher, ressentir tristesse ou bonheur…

Flash spécial !!!!
Les oiseaux disparaissent des campagnes à une vitesse vertigineuse ! Ce déclin « catastrophique », d’un tiers en quinze ans, est largement dû aux pratiques agricoles, selon les études du CNRS et du Muséum d’histoire naturelle

FabriceNicolinoIl sera donc question des oiseaux, du silence qui s’annonce avec leur disparition… et des incidences évidentes des pesticides sur cette extinction
Il est encore temps d’agir, alors agissons !

Allain BOUGRAIN DUBOURG consacre sa vie à la protection des animaux, Président de la Ligue pour la protection des oiseaux. Lettres des animaux à ceux qui les prennent pour des bêtes, éditions Les échappés, 2018.

Fabrice Nicolino est journaliste à Politis, Le Canard Enchaîné, Terre Sauvage, Géo, et depuis 2010 à Charlie Hebdo.
Ce qui compte vraiment, éditions LLL, 2017, Lettre à une petiote sur l’abominable histoire de la bouffe industrielle, éditions Les Échappés, 2017

Les nombreuses lois de la jungle. On connaissait la compétition, mais qu’en est-il de l’entraide ? Et faisons aussi la place aux multiples lois qui empêchent les crimes contre les "non-humains"...

Avec Valérie CABANES et Pablo SERVIGNE

Dimanche à 17h au Moulin de la filature

54 Val cabanes56 Pablo servigneNos modes de vie contribuent directement au risque d’effondrement de notre civilisation industrielle. Il est urgent que l’humain retrouve une place parmi le monde vivant. Cela passe par un changement d’imaginaire, c’est-à-dire une prise de conscience que la vie ne se limite pas à la compétition et à l’égoïsme. On doit en passer par le droit. Reconnaître la destruction des écosystèmes comme un crime semble aujourd’hui nécessaire.pour empêcher les gouvernements et les entreprises de détruire les chances que nous avons de perdurer sur cette planète.

Valérie Cabanes est une juriste en droit international spécialisée dans les droits de l’homme et le droit humanitaire. Elle défend le projet de faire reconnaître en droit international l’écocide comme crime contre la paix et les générations futures. Elle est par ailleurs essayiste.
Homo Natura : En harmonie avec le vivant, Préface d’Edgar Morin, Éditions Buchet-Chastel, Collection Dans le vif, 2017.

Pablo Servigne est un chercheur "in-terre-dépendant", ingénieur agronome et biologiste, il quitte le monde universitaire pour se consacrer à la transition.
Avec Raphaël Stevens : Comment tout peut s’effondrer, Seuil, 2015 Avec Gauthier Chapelle, L’entraide l’autre loi de la jungle, Les liens qui libèrent, 2017